Fluidifier vos processus

On recherche souvent l’amélioration de la performance opérationnelle par un changement d’outil. Ce qui nécessite de mener des projets lourds, coûteux dont moins d’1/3 atteint ses objectifs.

Or le défaut de performance se concentre souvent sur des tâches de saisie et de ressaisie d’informations sur lesquelles l’impact du changement d’outils sera mineur.

Les « robots logiciels » (Robot Process Automation), parce qu’ils se contentent de simuler l’interaction d’un utilisateur, non seulement s’accommodent des outils existants mais seront d’autant plus efficaces que l’outil de départ sera peu ergonomique.

Quelle que soit l’approche technique retenue, une solide analyse du processus initial doit être le point de départ.

[insert page=’refonte_SI_metier_4′ display=’title’]

[insert page=’refonte_SI_metier_4′ display=’content’]

[insert page=’analyse-couts-des-services’ display=’title’]

[insert page=’analyse-couts-des-services’ display=’content’]

[insert page=’elaboration_consensus_processus_cible-2′ display=’title’]

[insert page=’elaboration_consensus_processus_cible-2′ display=’content’]

[insert page=’elaboration-referentiel-pilotage’ display=’title’]

[insert page=’elaboration-referentiel-pilotage’ display=’content’]

Fluidifier vos processus